Description du projet

VIENNE

Du 22 au 23 avril 2022

La ville impériale a l’effet d’une pierre philosophale sur toutes les légendes qui l’ont marquée durablement au fer rouge. Passer devant le premier cabinet de Sigmund Freud sur Rathausstrasse, et la psychanalyse coule de source. Déambuler au Leopold-Museum, et les saisissantes silhouettes d’Egon Schiele hantent l’esprit pour longtemps. Admirer les chefs-d’œuvre colorés de Gustav Klimt au Belvédère, et c’est la Sécession viennoise qui reprend ses quartiers. Apercevoir le Fernwärme de Friedensreich Hundertwasser au bord du Danube, et c’est l’avant-garde architecturale autrichienne qui est ressuscitée.

La Wiener Staatsoper est une légende en soi, fil rouge de nombreuses autres, à commencer par les nombreux chefs qui s’y sont succédé. Philippe Jordan vient de prendre ses fonctions de directeur musical, et agrippe les rênes des leitmotive wagnériens de la passion immortelle Tristan et Isolde. Cette histoire du 13e siècle de Gottfried von Strassburg a inspiré des relectures passionnantes et des illustrations captivantes. Calixto Bieito s’est fait spécialiste des désacralisations pour mieux revenir à la substance humaine du drame. Et c’est dire s’il faut de la chair dans ce mythe bien ancré en Occident !

Programme

Arrivée libre à Vienne.
Nous nous tenons à votre disposition pour réserver votre train ou votre vol, au départ de la ville de votre choix.
Dans la soirée, à la Wiener Staatsoper :

Tristan et Isolde, de R. Wagner
Philippe Jordan 
Calixto Bieito 
Direction musicale
Mise en scène
 
Andreas Schager 
René Pape Marke
Martina Serafin 
Iain Paterson 
Ekaterina Gubanova 
Tristan
Roi de Cornouailles
Isolde
Kurvenal, écuyer de Tristan
Brängäne, suivante d’Isolde
 

La liaison entre Richard Wagner et la femme mariée Mathilde Wesendonck, carrément scandaleuse à la moitié du 19e siècle, ne pouvait qu’inspirer au compositeur une histoire d’amour impossible pour la scène. Dans la continuité de la pensée de Schopenhauer, Tristan et Isolde est le manifeste d’un désir dévolu à l’insatisfaction annoncée, en plus d’une œuvre-clé dans l’histoire de la musique pour sa construction harmonique qui ne cesse de fasciner. L’éternité se trouve au bout du tunnel dans la mort des deux amants, passant au préalable par la case extase à l’absorption d’un philtre d’amour.

Chez qui dormir ?

MOTEL ONE STAATSOPER ***

Installé dans un bâtiment imposant du quartier d’Innere Stadt, en plein centre de Vienne, cet hôtel se trouve à quelques pas de la Wiener Staatsoper. Son bar élégant et son patio intérieur ne pourront que vous séduire.

Chez qui dormir ?

GRAND FERDINAND *****

Le Grand Ferdinand possède une piscine sur le toit, 3 restaurants et une salle de sport. Le Stadtpark et l’opéra d’État de Vienne sont à moins de 5 minutes de marche. Le petit-déjeuner est proposé au Grand Étage, un restaurant réservé aux clients de l’hôtel, situé sur le toit – Attention ! Vue imprenable sur la ville.

Programme et prix communiqués sous réserves de modification de la part de la maison d’opéra, ou par décision gouvernementale, en raison d’éventuelles contraintes sanitaires.

Une question ?

Une question ?

Votre conseillère spécialiste de la destination se tient à votre disposition.

Aliénor +33 (0)1 43 59 20 37 – alienor@artrotters.com