Description du projet

LUCERNE

Du 2 au 5 avril 2020

Lucerne respire à pleins poumons, d’en haut (la forêt de Gütsch) et d’en bas (le lac des Quatre-Cantons). Lucerne se découvre en perspectives, picturales (les tableaux de Turner) et architecturales (le Kapellbrücke, plus vieux pont en bois d’Europe). Lucerne palpite culturellement en ce début du mois d’avril, pour la vue (Fumetto, rendez-vous international de la BD) et l’ouïe, avec l’inauguration en 2020 d’une extension du prestigieux festival estival en week-ends thématiques au printemps et à l’automne. Teodor Currentzis, à la tête de son ensemble total musicAeterna, est le premier à rendre sa copie, pour une année où, 250 révolutions terrestres autour du soleil plus tôt, voyait naître un génie du nom de Ludwig van Beethoven.

Programme

Arrivée libre à Lucerne. Transport et transfert sur demande.

À 19h30, à la Jesuitenkirche :

CONCERT
Orchestre musicAeterna
Choeur musicAeterna
Teodor Currentzis
Vitaly Plonsky
Direction musicale
Chef de chœurs
Hildegard von Bingen (1098-1179) : O vis aeternitatis
György Ligeti (1923–2006) : Lux aeterna
Alexey Retinsky (*1986) : Salve Regina
Hymnes byzantins

Journée libre à Lucerne.

À 19h30, au KKL Luzern, Concert Hall :

TRISTIA, de Philippe Hersant
Opéra choral pour chœur mixte et ensemble instrumental
Orchestre musicAeterna – Choeur musicAeterna
Teodor Currentzis
Vitaly Plonsky
Direction musicale
Chef de chœurs
Solistes de l’Orchestre du Festival de Lucerne
Mikhail Meylach Narrateur

L’opéra choral Tristia (2016), commandé par Teodor Currentzis, fait jaillir une mosaïque de styles, d’effectifs et de spatialisations. Des instruments comme le violoncelle et l’accordéon, s’intègrent à des adaptations musicales hybrides d’écrits de prisonniers politiques. Fête villageoise, paroles scandées, chants  orthodoxes et polyphonie de la Renaissance attisent la fascination et l’aspiration à la liberté.

Journée libre à Lucerne.

À 19h30, au KKL Luzern, Concert Hall :

UNE RENCONTRE EN TROIS ACTES
Orchestre musicAeterna 
Teodor Currentzis Direction musicale

Qui sait ce dont demain sera fait ? Teodor Currentzis nous parle de la création au présent et des idées au passé. D’abord artistiquement à nu dans l’intimité d’une répétition avec sa formation musicAeterna, il rétrécit peu à peu la distance avec le public en se confiant sur scène sur l’interprétation de Beethoven, puis s’engage dans un ricochet de questions-réponses avec les spectateurs au Foyer

Journée libre à Lucerne.

À 19h30, au KKL Luzern, Concert Hall :

SYMPHONIE N°9, de L. v. Beethoven
Orchestre musicAeterna 
Chœur musicAeterna
Teodor Currentzis
Vitaly Plonsky
Direction musicale
Chef de chœurs

La Neuvième s’est transformée en un cap décisif pour nombre de compositeurs après Beethoven, conscients du poids de son héritage. Il faut dire que cette ultime symphonie a déjoué les conventions musicales de son temps, poussant l’exercice d’écriture vers l’apothéose du quatrième mouvement. Ce thème et variations légendaire avec choeur et solistes porte en lui tout un pan de philosophie fraternelle.

Chez qui dormir ?

ANKER ***

  • Excellent restaurant

  • En centre-ville

  • Service d’étage

  • Literie confortable

THE HOTEL *****

  • Établissement moderne conçu par Jean Nouvel

  • En centre-ville

  • Personnel exceptionnel

  • Excellent restaurant

Une question ?

Une question ?

Un conseiller spécialiste de la destination se tient à votre disposition. N’hésitez pas à le contacter au +33 (0)1 43 59 20 32 ou elisabeth@artrotters.com.